Sie befinden sich hier: Startseite   >   Mission heute  >   Exposition: Mission en transition  >   La mission  >   Notre Mission  >   Tout l'Evangile

Tout l’Evangile à tout l’homme

Un nouveau départ théologique de l’Eglise au Togo 

1.
Jusqu’à ce jour, le devoir de notre Eglise a été de proclamer l’Evangile et d’annoncer aux hommes le salut et la force vivifiante en Jésus-Christ. Dès aujourd’hui, nous proclamons qu’avec cette force, Dieu veut recréer le monde dans lequel nous vivons.

2.
Jusqu’à ce jour tout chez nous tournait autour du salut des âmes. Nous donnons ainsi à l’âme un sens restreint qui ne concerne pas l’homme entier, dans toute son humanité (un sens qui ne concerne qu’une partie de l’être humain). De grands théologiens nous ont cependant clairement démontré que le sens donné au terme "âme" dans la Bible diffère par exemple du sens que lui donnent les grecs au temps de Jésus. Dans la Bible "l’âme" désigne l’homme tout entier, avec son corps, son esprit et son âme (Gen 2, 7). Dès aujourd’hui, nous réalisons que le salut en Jésus-Christ concerne l’homme tout entier. Voilà pourquoi notre ministère sera d’annoncer le salut de tout l’homme.

3.
Jusqu’à ce jour nous entendions par mission (évangélisation), uniquement la proclamation de la Parole de Dieu parmi les païens et les non croyants. Dès aujourd’hui, évangéliser signifiera également pour nous, laisser la Parole de Dieu éclairer tous les domaines de notre vie : le monde des croyances, de la sagesse, du savoir, et de la connaissance, dans le monde dans lequel nous vivons, le monde de nos besoins, de nos désirs, de nos relations, dans le monde des choses naturelles, le monde de notre histoire et de nos événements – le monde tout court, son action sur les hommes et la vocation de l’homme dans le monde.

4.
Jusqu’à ce jour le but final de notre vie chrétienne est l’entrée de notre âme au paradis. Mais par l’œuvre de grands théologiens, nous savons que c’est l’homme tout entier qui sera citoyen du Monde Nouveau, le Monde des Ressuscités. Toutes les Eglises croient en la résurrection des morts et leur grande espérance est que tous ceux qui sont devenus de nouvelles créations ressusciteront au dernier jour pour la vie éternelle. Aujourd’hui, il est clair pour nous que l’Evangile doit avoir une emprise sur toute l’existence de tout l’homme afin qu’il devienne ici et maintenant une nouvelle création.

5.
Jusqu’à ce jour, notre vie chrétienne était comme des préparatifs pour notre départ de ce monde mauvais à notre mort. La foi chrétienne est bien le départ de ce monde des ténèbres mais pas seulement au jour du notre décès. Aujourd’hui, nous savons qu’il s’agit plutôt de mourir au péché pour naître à une vie nouvelle en Christ (Rom 6). Cette nouvelle vie de fidèle de Christ doit se manifester dans tout notre comportement et dans tous les domaines de toute notre vie.

6.
Jusqu’à ce jour, nous avons brandi aux yeux des hommes le ciel et l’enfer. Dès aujourd’hui, notre devoir sera de témoigner d’une part, que la vie en dehors de la Parole de Dieu n’est que néant, et d’autre part, que seule la Parole de Dieu crée une nouvelle vie. Ainsi nous pouvons espérer un monde nouveau à travers la Parole de Dieu.

7.
Jusqu’à ce jour, l’enseignement de notre Eglise - comme celui de toutes les grandes Eglises - était basé sur la foi en l’immortalité de l’âme. Aujourd’hui, nous devons nous référer à la Bible et enseigner que c’est la Parole de Dieu qui communique à l’homme, l’être et la vie.

8.
Jusqu’à ce jour, nous avions considérer que le catéchisme, le culte, la prédication et les sacrements étaient les moyens essentiels par lesquels nous pouvons toucher l’homme. Mais ces moyens ne suffisent pas pour atteindre l’homme tout entier. Dès aujourd’hui, l’Eglise enseignera aux fidèles, ce que c’est que la nouvelle création et comment se comporter dans tous les domaines de la vie. (Cet enseignement doit viser tous les groupes paroissiaux).

9.
Jusqu’à ce jour, nos paroisses considéraient les pasteurs, les catéchistes et les enseignants comme les "seuls conducteurs (spirituels) capables d’aider les hommes à entrer dans la vie éternelle". A cause de notre nouvelle compréhension de ce qu’est un chrétien et de ce que c’est que la vie chrétienne, l’Eglise aidera chaque croyant à propager la Parole de Dieu toute sa vie. C’est pourquoi aujourd’hui, l’Eglise aidera les pères et mères de famille à construire la vie de (tout) leur foyer sur la Parole de Dieu. La paroisse aidera chacun de ses membres devenus nouvelle créature en Christ et chacun aidera son prochain afin que tous deviennent de nouvelles création en Christ.

10.
Jusqu’à ce jour la Bible et le Recueil de cantiques étaient les seuls outils dont disposaient les chrétiens pour l’édification de leur foi. Dès aujourd’hui, il nous faudra penser qu’en dehors des livres de base que sont la Bible et le Cantique, nous avons besoin d’autres livres (supports) qui serviront pour la fondation (construction) de la paroisse.

11.
Jusqu’à ce jour, beaucoup considérait le Temple comme le seul lieu pour adorer Dieu. Dès aujourd’hui, il est évident pour nous que pour les chrétiens chaque maison (où habite un chrétien) sera un lieu d’adoration soutenu par la paroisse.

12.
Jusqu’à ce jour, beaucoup de chrétiens ne se sont intéressé à Dieu qu’un seul jour sur les sept (7) que compte la semaine. Dès aujourd’hui, l’Eglise éduquera chaque fidèle à vivre chaque jour avec Dieu afin que chaque jour, et à chaque instant, il demeure en Christ et Christ en lui.

Tous ces changements ne changent rien en l’Eglise Evangélique (Protestante) que nous sommes. Ce sont seulement des signes de la croissance de notre Eglise en la Bonne Nouvelle, croissance dans le temps et dans l’espace.

Pasteur Seth NOMENYO de l’Eglise Evangélique du Togo, dans les années 1960

 

 

Aktueller Spendenaufruf

Was ist deine Mission?

Wir möchten Menschen ermutigen, ihr Lebensengagement in Bezug auf andere zu gestalten.

weiter lesen...